Quel est le salaire des footballeurs ?

Quel est le salaire des footballeurs ?

Le salaires des footballeurs est un sujet qui attise toutes les convoitises ! Néanmoins le souhait de devenir footballeur professionnel doit être un choix avant tout dicté par la passion du football et la volonté de performer au plus haut niveau. Mais, bien évidemment, dans le football moderne tel qu’on le connait, comment ne pas évoquer la rémunération des joueurs professionnels ? Régulièrement mis en avant, souvent critiqué, parfois incompris, et presque toujours source de rêve pour beaucoup de joueurs amateurs, cet argent omniprésent dans le football du 21ème siècle mérite que l’on s’y attarde un peu afin de mieux comprendre ce fonctionnement parfois un peu fou.

Disons le d’entrée, le but de cet article n’est ni de justifier ou défendre la place de cet argent dans le football, ni d’en critiquer l’existence, mais simplement de vous donner quelques éclairages à ce sujet.

Combien gagne les footballeurs dans le monde ?

Le salaire d'Eto à Anzhi s'élevait à 20,5 millions d'euros, le plus gros salaire de l'histoire du football.

Pour commencer, le salaire au niveau mondial varie énormément en fonction des pays. Le football est très inégalitaire en ce qui concerne la rémunération des joueurs. 
La réalité est très loin des voitures de luxe auxquelles on pense souvent lorsqu'on évoque le salaire des footballeurs. 
Sachez que dans le monde, 1 footballeur professionnel sur 2 gagne moins de 1000€/mois.

Combien gagne les footballeurs en France ?

le salaire de Neymar convergent vers un revenu annuel de 30 millions d’euros… net d’impôt.

On va maintenant se concentrer sur la France, qui compte 2 championnats professionnels, la Ligue 1 et la Ligue 2. Le championnat de National, "semi-pro". D'ailleurs, au passage, n'hésite pas à lire notre article sur les 3 critères essentiels pour devenir pro !

En Ligue 1, le salaire moyen s’élève environ à 75 000€ brut/mois. Pour la Ligue 2, plus d’un quart des joueurs touchent entre 7 500 et 14 000€ net/mois, et 98% perçoivent moins de 28 000€ net/mois. Enfin en National, la moyenne de salaire est à 1 500€/mois, avec des différences notables entre joueurs évoluant dans des clubs à statuts professionnels, et ceux évoluant dans des clubs à statut amateur.

Nous évoquons là les salaires moyens, il reste encore plusieurs écarts à observer : 

- Entre les équipes d’un même championnat : quand le salaire moyen d’un joueur du PSG atteint 750 000€/mois, celui d’un joueur d’Amiens, autre pensionnaire de l’élite du foot français, se situe aux alentours de 15 000€/mois.

Entre les joueurs d’une même équipe : ce phénomène est d’autant plus visible chez les plus gros clubs de Ligue 1, qui investissent souvent sur 2, 3 ou 4 joueurs, avec de très gros salaires. C’est ainsi que de forts écarts se creusent entre joueurs d’un même vestiaire, les « stars » émargeant parfois à plus de 200 000€/mois, tandis que le reste de l’équipe perçoit entre 50 000 et 70 000€/mois

De quoi est composé un salaire de footballeur ?

 Ronaldo aurait généré 500 millions de dollars pour Nike via les réseaux sociaux

La principale composante de la rémunération que touche chaque mois ou chaque année un footballeur est bien sûr le salaire qu’il perçoit avec son club. Mais pour certains joueurs, d’autres types de revenus peuvent venir s’additionner au salaire. Il s’agit principalement des contrats de sponsoring, signés avec des marques.

Attention toutefois : ces sommes astronomiques ne concernent que les meilleurs joueurs d’Europe et du monde, et les salaires, tout en restant confortables, diminuent rapidement si l’on ne joue pas dans un top club ou un top championnat. Il ne faut pas non plus oublier la fragilité de la carrière d’un footballeur. Celle-ci peut s’arrêter très vite, à cause d’une blessure ou de quelques contreperformances. Le monde du football peut être aussi beau qu’il peut être cruel.