OM Next Generation : A la recherche des nouvelles pépites Marseillais !

OM Next Generation : A la recherche des nouvelles pépites Marseillais !

les dessous du recrutement marseillais.

Pendant une semaine, des jeunes joueurs de la région et de toute la France ont participé à un stage de détection à l'OM. C'est l'occasion pour le club d'observer les talents de demain.

Ce reportage tourné en Novembre, nous dévoile les dessous d’un stage de détection à l’Olympique de Marseille.

Lors de ce reportage, on va suivre 30 jeunes joueurs de 12-13 ans, rêvant d’intégrer le prestigieux centre de formation de l’OM. Quinze joueurs ont été repérés dans la région de Marseille par les recruteurs de l’OM et 15 autres à travers la France.

Ils ont tous été scrutés pendant plusieurs semaines et lors de plusieurs matchs par les recruteurs. Par la suite, ils ont été convoqués pour un stage de détection d’une semaine afin d’évaluer leur capacité sur le terrain mais aussi évaluer comment ils s’adaptent à un nouvel environnement, à un autre style de jeu et une concurrence plus féroce.

La journée débute très tôt dans un hôtel de la ville où les joueurs se retrouvent pour un petit déjeuner et dès le début ils sont briefés. On peut déjà ressentir la pression sur leur visage car la détection a déjà commencé même s’ils n’ont pas encore touché une balle.

Nasser Larguet, le directeur du centre de formation, nous rappelle les points essentiels dans l’analyse des joueurs lors d’une détection « à 12, 13 ans quand ils commencent à jouer au football à 11 c’est là qu’on commence à voir les qualités techniques, le sens du jeu, les qualités physiques même si la technique reste prioritaire »

Au cœur de la détection made in OM

Détection Olympique de Marseille : petit jeu de conservation de ballon puis opposition à huit ainsi que des exercices de finition entourés par plusieurs coach, recruteurs et le directeur du centre de formation qui sont présent en masse afin de dénicher les vraies petites pépites

A l’arrivée dans l’OM Campus, le centre de formation de l’Olympique de Marseille, les jeunes joueurs sont éblouis et certains rêvent déjà d’intégrer l’équipe pro mais le chemin est encore long et seuls quelques privilégiés arriveront jusque-là ou peut-être aucun.

Frank Borrelli, le responsable du programme « OM Next generation » nous explique le programme de la journée « le matin c’est football et l’après-midi c’est les activités c’est-à-dire visite du vieux port, visite dans les calanques pour les occuper toute la journée ».

En effet, lors d’une détection de ce type les recruteurs essaient de connaitre les joueurs du mieux possible en centrant la détection pas seulement sur les aspects footballistiques mais aussi sur l’aspect humain afin de familiariser le joueur avec la ville et les infrastructures du club.

Avant d’entrée sur le terrain, le directeur du centre de formation fait un premier speech afin de briefer les joueurs en leur expliquant que s’ils sont ici c’est qu’ils ont découvert en eux du talent, une bonne attitude et un potentiel, il leur est demandé d’exprimer leur talent de manière relâchée car les recruteurs savent bien que la pression peut gâcher le talent chez des jeunes joueurs et c’est pour cela d’ailleurs que la détection s’étend sur une semaine afin de laisser le plus de temps possible à ces joueurs d’exprimer leur plein potentiel.

Ensuite, petit jeu de conservation de ballon puis opposition à huit ainsi que des exercices de finition entourés par plusieurs coach, recruteurs et le directeur du centre de formation qui sont présent en masse afin de dénicher les vraies petites pépites. L’autre aspect de la détection est la confrontation avec des joueurs du même âge issu du centre de formation de l’OM afin de permettre aux recruteurs d’avoir des éléments de comparaison avec les meilleurs éléments du noyau olympien afin de pouvoir faire un examen complet et ne sélectionner que l’élite.

Le directeur du centre de formation rappelle une fois de plus l’importance de l’attitude, ce qui est primordial pour eux car ils savent que la discipline sera déterminante dans le futur. L’esprit de convivialité et d’ouverture d’esprit est aussi fortement souligné car ils représentent les valeurs du club. L’esprit d’équipe est aussi un point très important parce que lors d’une détection comme celle-ci, il est très important de jouer pour l’équipe et pas de manière individuelle comme le souligne le directeur de centre de formation qui, pour lui, est quelque chose d’essentiel.

L’esprit de convivialité et d’ouverture d’esprit est aussi fortement souligné car ils représentent les valeurs du club et ces principes sont mis en avant lors du stage de détection à l'Olympique de Marseille

Il faut aussi attirer ces jeunes joueurs et leurs parents car certains sont suivis par d’autres grands clubs.  L’OM mise donc beaucoup sur son infrastructure, sa ville accueillante où le beau temps est quasiment toujours au rendez-vous mais aussi sur son programme scolaire afin de permettre aux enfants de poursuivre leurs études sereinement avec un accompagnement de qualité.

La sélection : le début d’une nouvelle vie

Seuls quelques joueurs seront retenus à l’issue de ce stage de détection à l'olympique de Marseille et pourront commencer à rêver même si le chemin ne sera pas facile.

La dizaine de recruteurs présents lors de cette détection, se retrouve afin de partager leurs analyses sur les joueurs et ils savent qu’ils ont des décisions difficiles et importantes à prendre car elles changeront à coup sûr des vies.

Seuls quelques joueurs seront retenus à l’issue de cette semaine de stage et pourront commencer à rêver même si le chemin ne sera pas facile. Pour d’autres ce sera la désillusion et ils devront continuer à s’entrainer et à progresser pour avoir une chance de rejoindre un autre grand club mais, ce n’est pas peine perdue pour autant, car le simple fait d’avoir participé à cette détection et déjà le signe qu’ils ont les capacités pour devenir, un jour, footballeur pro.