Etre footballeur pendant la crise du Covid 19.

Etre footballeur pendant la crise du Covid 19.

La crise du coronavirus touche de plein fouet le monde du football plongeant de grands clubs dans des situation très difficiles tant sportivement que financièrement

En France, comme dans beaucoup d’autres pays, les footballeurs subissent les conséquences du coronavirus. La plupart des ligues amateurs sont à l’arrêt et beaucoup de jeunes joueurs sont priés de rester chez eux. C'est une situation inédite qui n'est plus arrivé depuis la seconde guerre mondiale !

Même chez les pro les conséquence du coronavirus se ressentent et beaucoup de joueurs sont directement impacté physiquement ( qu'ils soient contaminés ou pas) et il n'est pas évident de garder un rythme normal pour tout le monde.

Néanmoins faut-il s’entrainer ou profiter du coronavirus pour se mettre au repos ?

La présidente de la LFP Nathalie Boye a indiqué que les clubs ont le choix d’organiser ou non des entrainements malgré l'interdiction de match. Il y'a une grande disparité selon les régions et il est difficile d'affirmer si beaucoup de clubs ont toute de même maintenu les entrainements.

Mais que faire lorsque ce n’est pas le cas? Est-ce que s’entrainer est un facteur de risque ?

Notre conseil est qu’il est nécessaire de vous entraîner pour garder un rythme sain et efficace. Vous pouvez faire des exercices de cardio à la maison, aller courir et faire de la musculation. Afin de rester en forme, nous vous recommandons de courir entre 6 et 10km 3 fois par semaine. N’oubliez pas de travailler la vitesse en réalisant des sprints à haute intensité sur des courtes durées.

De même, en tant que footballeur qui se respecte, vous avez sûrement un ballon à la maison. Que vous ayez un jardin ou un coin de rue, vous ne devez pas négliger les exercices avec ballon tels que :

- Dribbler

- Jongler

- Slalom

- Conduite de balle

- Frappe

- Etc..

Par ailleurs si vous le pouvez, entraînez vous à deux afin de favoriser les passes courtes et longues, les duels attaque-défense, les tirs au but de près ou de loin. S'entrainez à deux peut aussi être une source de motivation et peut vous aidez à progresser en vous coachant mutuellement.

On a recensé quelques vidéos que tu peux visualiser afin de t'inspirer des exercices qui, à notre sens, sont primordial :

Lors de la reprise, car reprise il y aura, la différence se fera fortement ressentir entre ceux qui ont continué de s’entrainer, et ceux qui ont attendu que ça passe..

Apprendre à gérer son temps

Les entraineurs et les recruteurs le savent, quand le foot reprendra, ils verront la différence de mental entre les joueurs sur le plan physique, car il y aura forcément un manque de ballon pour tout le monde.

On ne sait pas quand ça va reprendre, il est donc difficile de se fixer des objectifs. Il est important de se construire un planning régulier d’entrainement et de repos pour garder un rythme qui vous permettra d’aborder la reprise sereinement.

Les entraineurs et les recruteurs le savent, quand le foot reprendra, ils verront la différence de mental entre les joueurs sur le plan physique, car il y aura forcément un manque de ballon pour tout le monde.

Garder le moral

Afin de garder le moral, nous vous recommandons de garder un contact régulier avec vos amis et vos coéquipiers. C’est important de s’entourer et de ne pas rester seul. En plus du fait qu’il est plus facile de se motiver et de se challenger, cela vous permettra également d’avoir des émotions positives et du lien social essentiel à votre santé mental.

Pour cela, certains footballeurs se retrouvent pour s’entrainer collectivement, faire des confrontations et surtout, pour taper la balle. D’autres se retrouvent sur certains logiciels de discussions vidéos comme Zoom ou Skype pour faire leurs exercices « virtuellement » ensemble… Quoiqu’il en soit, il reste impératif de respecter les gestes barrières afin de protéger la santé collective.

Pour ne rien manquer des détections de football en France et en Europe, n'hésitez pas à rejoindre notre programme !